Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je suis professeur des écoles et je travaille en ZEP. J'ai beaucoup exploré la GS, la MS et la MS/GS. J'ai aussi testé les PS-GS une année. Je suis à nouveau en MS. Vous trouverez ici des manipulations réfléchies, des affichages, des outils pratiques, peu de fiches mais des bilans récapitulant des séquences d'apprentissage ! Je partage aussi avec vous des réflexions, des astuces et de la pédagogie pratique pour l'école maternelle principalement qui peuvent aussi être utiles au CP et après.

Lutins de maternelle

Réaliser un livre numérique pour travailler la compréhension, GS, P.1 2018

Ceci est le bilan réalisé pour rendre visible aux parents

et matérialiser pour les élèves les différentes étapes de réalisation

de notre livre numérique :

Ci dessous, vous pouvez visionner le résultat transmis aux parents, et accessible pour les élèves sur le tablette et l'ordinateur de la classe :

Je suppose que vous voulez savoir comment on réalise concrètement un livre numérique avec plus de détails … Les voilà !

        Ce livre numérique a été constitué avec les élèves en plusieurs étapes. Il avait pour but de favoriser la compréhension d'un album : "Dans la cour de l'école" de Christophe Loupy. Pour cela, il fallait aider les élèves à comprendre où se situait l'histoire, de quoi elle parlait, mais aussi les aider à lever les implicites de l'histoire pour favoriser la verbalisation des liens de cause à effet. Cette étapes est essentielle à travailler avec les élèves pour leur donner des outils de décryptage d'une histoire en les accompagnant pas à pas.

Voici comment j'ai procédé cette fois-ci

  1. Lire l'histoire sans les images en y mettant de la vie, en théâtralisant le texte. Inciter les élèves à se créer des images dans leur tête à partir du texte lu. Discuter avec eux pour recueillir les premiers élément s de compréhension.
  2. Monter la succession des illustrations. Faire verbaliser la différences entre ce qu'ils avaient imaginé (des enfants, des dessins) et la réalité des illustrations (des points de couleurs symbolisant les personnages).
  3. Lire en théâtralisant  et en montrant les images au fur et à  mesure. Compléter et répéter les éléments basiques de la compréhension de l'histoire déjà verbalisés.
  4. Je relis l'histoire plusieurs fois juste pour le plaisir.
  5. Recréer les illustrations du livre pour favoriser la compréhension : je ramène une caisse remplie de nombreux bouchons. Un problème se pose : c'est long de trouver les bouchons dont on a besoin ! Alors on décide après discussion de prendre les bouchons dont on aura besoin : mais lesquels ? Après réflexion collective, on décide de prendre des petits bouchons bleus pour les garçons (point bleus dans le livre) et des petits bouchons rose pour les filles (comme dans le livre). Se poseront d'autres questions au fur et à mesure de la narration de  l'histoire que l'on essaiera de résoudre ensemble.
  6. Explication du projet de création de livre numérique à mes élèves d'où la nécessité de prendre des photos de nos réalisations au cour de l'histoire. Au début, je lis le texte de l'album. Les élèves récréent l'illustration et on discute ensemble en s'aidant du texte pour faire évoluer et clarifier le sens du texte et se l'approprier. Plusieurs séances ont été nécessaires pour réaliser toutes les photos et verbaliser les dispositions et affiner le vocabulaire. 
  7. Et c'est là qu'intervient l'application Book Creator ! C'est un outil pratique et complet.

Dans un prochain article, je vous proposerai une vidéo explicative. Elle vous détaillera l'utilisation de Book Creator.

       J'ai inséré les photos dans l'appli, tapé sur chaque page le texte dicté par mes élèves. Ils ont ensuite oralisé et enregistré leur texte : ils ont chacun leur tour dit une des phrase ou une partie en articulant bien et en parlant assez fort. Cette appli permet aux élèves une prise de conscience rapide de ces critères puisqu'il faut qu'on les entende et les comprenne bien. L'enregistrement les rend très fiers de leur réussite et si ça ne leur convient pas, on recommence jusqu'à ce que ça leur convienne.

Vous en avez vu plus haut le résultat. 

Vous pouvez aussi lire l'article suivant et visionner la vidéo afin d'avoir un autre exemple :

"Créer un livre numérique pour travailler les rimes"

(cliquez sur le lien).

F N'hésitez pas à laisser des commentaires pour me demander des compléments d'informations ou tout simplement pour me dire si cet article vous a été utile.

A bientôt I

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bonsoir madame,

Je suis un futur enseignant dans le préscolaire.
L'idée d'un livre numérique m'intéresse fortement dans mon devoir de français.
En effet, je dois réaliser un livre narrant une aventure d'une mythologie mais celle-ci doit être adapté pour les maternelles. Et comme je ne suis pas bon dessinateur, j'ai pensé à faire un livre numérique.
Toute fois, je m'interroge sur les biens faits du livre numérique.
Pour vous, pensez vous que pour les enfants, les livres dites "numériques" ne sont pas bons et non pédagogiques.
Votre avis m'intéresse énormément.
Merci de votre réponse.
Bien à vous.
Un élève et peut-être futur collègue.
Répondre
P
Bonjour Alexandre
Personnellement, je construis un projet d'écriture pour le réaliser avec mes élèves, soit en grand groupe soit en petit. Ce sont eux qui construisent le texte en fonction du projet d'écriture mené, qui enregistrent leur voix, réalisent les illustrations. C'est un projet d'écriture à part entière avec des objectifs d'apprentissage bien définis pour les élèves. Le fait que ce livre soit numérique est un outil parmi d'autres. Il peut être transformé en vidéo et être transmis à tous les enfants et leur parents en même temps.
Bonne continuation futur collègue