Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je suis professeur des écoles et je travaille en ZEP. J'ai beaucoup exploré la GS, la MS et la MS/GS. J'ai aussi testé les PS-GS une année. Je suis à nouveau en MS. Vous trouverez ici des manipulations réfléchies, des affichages, des outils pratiques, peu de fiches mais des bilans récapitulant des séquences d'apprentissage ! Je partage aussi avec vous des réflexions, des astuces et de la pédagogie pratique pour l'école maternelle principalement qui peuvent aussi être utiles au CP et après.

Lutins de maternelle

Organiser son double niveau : exemple avec des PS-GS

Cette année, j'avais besoin de changement après cinq années de suite en MS-GS.

Vu les effectifs, il était nécessaire de multiplier les doubles niveaux pour pouvoir absorber l'arrivée de nouveaux élèves en cours d'année. J'ai donc opté pour une classe de PS-GS

J'ai dû changer de local pour me rapprocher du dortoir. J'ai aussi dû m'adapter à un autre matériel et définir une nouvelle organisation spatiale.

Toutes ces idées sont transposables à d'autres doubles niveaux !

Ma nouvelle organisation spatiale :

Voici comment j'avais réfléchi mon espace-classe pour la rentrée :

  • une zone pour les GS à proximité du tableau avec tous le matériel qui leur est destiné et des tables adaptées à leur taille
  • une zone pour les PS avec des tables adaptées en taille plutôt du côté du coin peinture que j'utiliserai beaucoup pour eux le matin
  • deux zones communes :  1 -  celle composée du coin regroupement devant le tableau, et du coin bibliothèque ; 2 - celle composée du coin maison et du coin construction et manipulations diverses

Mais, j'ai dû la modifier pour laisser plus de places pour les déplacements suite à l'arrivée d'un élève en fauteuil pour quelques mois. Voici le résultat : 

J'ai donc un peu plus "tassé" mes meubles pour faciliter ses déplacements : 

Dans la zone réservée aux PS, je module régulièrement les tables en fonction des besoins et des activités proposées.

Voici un aperçu de ma classe en photo

 

Je suis en REP, le mobilier n'est pas du dernier cri mais fonctionnel.

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les affichages de rentrée :

     Je ne suis pas encore opérationnelle sur tout : il faut que je constitue de nouvelles grilles de progression -évaluation pour les puzzles et les jeux de construction pour les 2 niveaux Je dois aussi étiqueter tous les tiroirs et emplacement des jeux.

      J'affiche au fur et à mesure que les besoins se font sentir : où ranger tel ou tel objet dans le coin maison, par exemple, parce que les enfants m'ont posé des questions. Cela aura donc du sens pour eux parce que cela répondra à leur questionnement.

        Il en va de même pour les étiquettes pour retrouver un jeu particulier : ne sachant pas où le retrouver, l'étiqueter est une solution. Tous n'est pas en place dès leur arrivée pour que l'organisation proposée se construise avec eux au fur et à mesure. Elle est ainsi mieux respectée.

      D'autre part, les affichages sont le plus simple possible : la photo et le nom de l'objet ou du jeu, afin de ne pas démultiplier les informations. En effet, des études ont démontré que plus la classe était surchargée en affichages "inutiles" ou mal identifiés, plus cela diminuait leur efficacité. Ils doivent être utiles  au quotidien et sobres pour qu'ils soient facilement identifiables.

       En fonction des périodes de l'année, certains affichages peuvent disparaître pour laisser la place à d'autres. Ici, les nombres sont affichés pour les GS (et que jusqu'à 5 pour le moment), absolument pas pour les PS (Cela n'a aucun sens pour eux). Il en va de même pour les jours de la semaine, le calendrier, ...  Par contre, pour les PS, nous créerons ensemble, les élèves et moi, des affichages sur les tris de couleurs, puis les classements, la différenciation entre les quantités un peu et beaucoup, … Nous pourrons ainsi y faire référence pour continuer nos apprentissages (support de mémoire des notions abordées) et les faire évoluer en fonction de nos découvertes.

Il y a donc aussi 3 zones d'affichage

  • une dédiée au PS
  • une autre aux GS
  • et une institutionnelle ;p 

Elles sont clairement définies avec les élèves des deux niveaux.

Ä Toutes ces idées sont transposable à tous les doubles niveaux

Pour compléter ces informations vous pouvez aussi lire l'articles suivant

L'emploi du temps en double niveau

Je suis comme vous,

je mets ma classe en place et je l'adapte aux besoins de mes élèves de l'année.

Cela prend du temps en début d'année

mais facilitera l'autonomie de tous.

Je modifie et fais évoluer mon organisation et celle de la classe

avec les progrès de mes élèves.

Dans un prochain article, je vous expliquerai comment je réalise mon emploi du pout les doubles niveaux.

A très bientôt I

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Merci pour votre partage, c'est une nouvelle aventure pour moi aussi, les ps-gs, je m'interroge juste sur les temps de motricité, je n'ai rien trouvé de spécifiques, pouvez-vous me dire comment vous vous organisiez?
Répondre
P
Bonjour Sandrine
Pour les MS/GS, je ne séparais pas autant mais je réservais tout de même, pour les temps d'apprentissage, des tables pour les MS et d'autres pour les GS. Je réservais une zone d'affichage pour les affichages numériques des MS et dans la zone réservée aux puzzles par exemple, je différenciais ceux des MS et ceux des GS, tout comme certains documents pour les MS en graphisme ou autre (avec une gommette orange par exemple: code simple). Après lors d'activités communes le zonage disparaissait parfois au profit du travail collectif. Je différenciais aussi les barquettes avec le matériel laissé en libre accès (avec une évolution au cours de l'année). Le différenciation permet d'éviter que les MS et leur parents se croient en GS ...
J'espère que ça t'aura aidé. Si tu as d'autres questions, n'hésite pas. On pourra échanger.
A bientôt
S
pardon Me conseilles-tu
S
bonjour,
j'ai une MS/G cette année. Me conseille-tu de faire également deux espaces ( un MS et un GS ? ( je suis novice en maternelle n'ayant eu que des élémentaires depuis 7 ans...)
merci beaucoup
SAndrine
P
Bonjour Virginie
Je différenciais pendant les séances :
- Pour le parcours, j'ajustais les consignes et les hauteurs, les aides et je favorisais l'entraide
- Pour les séances de danse, je comptais le matin sur les GS pour aider et l'apres-midi, je prenais 20 pour apprendre au GS des chorégraphies plus complexes et leur expliquer comment les combiner le matin avec celles des PS;
- Pour les jeux collectifs, je séparais la salle en deux espaces (avec des bancs) : celui des PS et celui des GS. Je donnais une base de jeu commune en collectif et je complexifiais pour les GS.
- pour le reste j'adaptais les distances, les difficultés en faisant 2 marquages par exemple

Je comptais aussi sur mon ATSEM pour relayer la consigne (après lui avoir expliqué ce que j'attendais) et je différais la fin du jeux pour lancer un groupe (ex PS) avant de m'occuper de l'autre (ex GS). C'est sportif et ça prend un peu de temps à mettre en place en début d'année. Pour les GS, tu peux aussi mettre en place des grilles construite avec les élèves pour les aider à dépasser les difficultés rencontrées.
Ca te paraitra surement un peu vague mais n'hésite pas à me poser d'autres questions et je t'expliquerai ce que j'ai fais. Ca donne des idées.
Les PS-GS c'est une organisation à mettre en place mais c'est vraiment très sympa.
A bientôt