Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je suis professeur des écoles et je travaille en ZEP. J'ai beaucoup exploré la GS, la MS et la MS/GS. J'ai aussi testé les PS-GS une année. Je suis à nouveau en GS. Vous trouverez ici des manipulations réfléchies, des affichages, des outils pratiques, peu de fiches mais des bilans récapitulant des séquences d'apprentissage ! Je partage aussi avec vous des réflexions, des astuces et de la pédagogie pratique pour l'école maternelle principalement qui peuvent aussi être utiles au CP et après.

Lutins de maternelle

Production d'écrits autonomes GS

 

 

           Avec l'aide de ce livre qui prend en compte les préconisations de André Ouzoulias, professeur à  l'ESPE de Versailles,  la mise en pratique de ses concepts sont facilités :

 

Voici le premier bilan constitué pour ma classe :

        Voici la fiche d'exercice des élèves après avoir pris conscience des groupes de souffle*, avoir travaillé sur les espaces entre les mots à l'écrit, et sur le pointage des mots à l'écrit en oralisant la phrase (comme pour pointer les chiffres en récitant la comptine des nombres) :

* Les groupes de souffle : aussi appelés  clauses verbalessont des groupes de mots naturellement prononcés ensemble et qui forment une sorte d'unité de sens.

VOICI LA PREUVE PAR L'EXEMPLE :

LA  SOURIS  DE CLARA   MANGE  3  KIWIS BLEUS.

             1er groupe souffle    /      2ème  groupe souffle   

         Entre les deux groupes de souffle, on fait instinctivement une petite pause. Cela souligne le sens de la phrase à l'oral.(Merci Marie-Pierre pour cette idée de présentation)

Ici, on écrit un groupe de souffle par ligne afin de faciliter le pointage des mots à l'écrit quand on y associe de l'oral.

Attention : MINUTE INTELLO !!!

* Les groupes de souffle : respectent la "métalinguistique naturelle" selon A. Ouzoulias. Appelés aussi clauses verbales, ce sont des groupes de mots naturellement prononcés ensemble et qui forment une sorte d'unité de sens. Le langage oral n'est pas instinctivement découpé en mots. Le mot est une construction visible à l'écrit mais pas marquée à l'oral. Naturellement, les enfants scandent les syllabes (plus petite unité instinctive) et les groupes de souffle (ensemble de mots porteurs de sens naturellement prononcé dans un souffle).

Si vous avez besoin de précisions ou d'explications, n'hésitez pas à me les demander.

J'y répondrai avec plaisir.

UA-100878289-1

Fiche support d'écrit avec modèle à imprimer

Fiche support d'écrit à imprimer

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Merci pour le partage!!!
J'ai ce livre mais n'ai jamais réussi à l'exploiter correctement.
Ton article me donne envie de réessayer.
Bonne continuation
Répondre
P
Merci Dindondu58
Je suis ravie que tu donnes une seconde chance à ce livre qui est très bien fait.
Bonne nouvelle tentative !
A bientôt